Maiougui et son papi, se questionnent Noël et ses traditions

L'histoire de Noël racontée par Maiougui

C’est bientôt le jour de Noël, et les vacances de Noël ont enfin sonné ! Rien de mieux que la période de Noël pour entretenir le lien familial
Maiougui a déjà décoré son sapin de Noël et installé la crèche. Il confectionne maintenant de jolies guirlandes en papiers multicolores. Grand-père l’aide à découper, coller et plier tout en lui racontant des secrets sur le Père Noël et ses rennes. Approchez-vous et apprenez peut-être des choses sur ce généreux monsieur vêtu de rouge !

« Sais-tu quand passe le Père Noël, Maiougui ?

- Oui ! Il passe le 25 décembre !

- Et sais-tu pourquoi il passe ce jour ?

- Heu… Non, Grand-père ! Pourquoi il passe le 25 ? C’est vrai, ça !

- Eh bien, parce que le 25 décembre, c’est l’anniversaire de la naissance de Jésus-Christ, le fils de Dieu pour les chrétiens. En vérité, on ne connaît pas exactement sa date de naissance. C’est le Pape Liberius qui a fixé cette date une bonne fois pour toutes, en 335 ! On dit qu’il a ainsi « inventé » le Noël chrétien !

En fixant cette date, il a fait disparaître toutes les autres fêtes païennes comme « la fête des fous » ou encore « les saturnales » qui symbolisaient la liberté et le monde à l’envers. Avant, on célébrait Noël le 6 janvier pour l'Épiphanie (la fête des Rois).

-Et dis-moi, Grand-père, connais-tu la vraie histoire de Noël ? D'où vient-il ?


-Aaaaah ! L’histoire du Père Noël s’inspire beaucoup de celle de Saint-Nicolas ! On peut dire que c’est même son origine ! Le personnage de Saint-Nicolas s’inspire du « vrai » Saint-Nicolas de Myre qui est né en Turquie entre 250 et 270 après Jésus-Christ auquel on attribue de nombreux miracles. Saint Nicolas était le protecteur des enfants, des veuves et des personnes faibles. C’était un homme bon et généreux.

Aujourd’hui, on célèbre la Saint-Nicolas dans de nombreux pays d’Europe comme la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique et aux États-Unis aussi ! Là-bas, on l’appelle « Santa Claus ».


Le Papa Noël lui ressemble beaucoup avec sa barbe blanche et son manteau rouge.
On raconte aux enfants que Saint-Nicolas passe dans la nuit du 5 au 6 décembre et qu'il leur apporte des friandises s’ils ont été sages. Il est généralement accompagné du père Fouettard qui apporte des pommes de terre ou des oignons aux enfants pas sages ! Mais… revenons à notre père-Noël !

Aujourd'hui, notre Père Noël vit en Laponie, dans son village. C'est là-bas que tu as envoyé ta lettre avec la liste de jouets ! 

 

Papa Noël hotte Noël - Maiougui

- Je comprends mieux, mais du coup j'espère qu'il recevra ma lettre à temps, car la Laponie, même en volant, ce n'est pas à coté  !

- Ne t'inquiète pas Maiougui, le Père Noël reçoit toutes les lettres qu'on lui envoie, et comme tu le sais, il ne travaille pas tout seul ! Il est entouré de ses lutins, qui l'aident à emballer tous les cadeaux ! Il parait même que son amoureuse, la Mère Noël, l'aide aussi ! 

- D'accord Papi, ça me rassure ! 

- Ce n'est pas tout Maiougui, si tu veux vraiment tout savoir, voici  d'autres coutumes de Noël qui ont des significations : 

  •  L’avent : tous les 4 dimanches précédant Noël, les chrétiens avaient pour habitude d’allumer une bougie qui faisait écho à la "lumière" qui renaîtra le jour de Noël en référence à la naissance du Christ. C’est de là que vient le mot calendrier de l'avent ! Que tu as déjà presque fini d’ailleurs…
  • La veille de Noël : le 24 décembre, a normalement lieu la messe de minuit, où les fidèles fêtent la naissance de Jésus-Christ. Mais chaque personne et famille fête ce moment comme elle le souhaite ! De nos jours, la plupart des familles célèbrent ce moment en passant un bon moment en famille, en se baladant à un marché de Noël, autour d’un bon repas de Noël…
  • La crèche de Noël que tu as superbement bien réalisée à l’école est en réalité une miniature de l’endroit où Jésus-Christ est né : dans une étable, entourée de Marie sa maman, de Joseph l’amoureux de Marie. Au second plan, se trouvent l'âne et le bœuf qui "soufflaient sur Jésus afin de le réchauffer", puis les bergers. L’ange Gabriel est souvent présent lui aussi. C’est lui qui a annoncé à Marie qu’elle était enceinte de Jésus-Christ !
  • La bûche de Noël, quant à elle, est une tradition culinaire, majoritairement française. La bûche représente le morceau de bois que l’on fait brûler toute la nuit dans la cheminée !

Pour finir, si le père Noël offre des cadeaux de Noël aux enfants, c’est pour célébrer leur année, le fait qu’ils aient été particulièrement sages, n’est ce pas Maiougui ? 😉

-Waouh, je ne savais pas tout ça, merci grand-père ! Par contre, je me demande pourquoi mon copain David fête Noël avec sa famille, car il n'est pas chrétien !

- De nos jours, Noël est une belle occasion pour les familles de se retrouver, de passer de bons moments ensemble pour renouer les liens familiaux. Les illuminations, les belles décorations, les marchés de Noël participent à cette belle magie de Noël qui touche les petits comme les grands ! Et puis le père Noël aime tous les enfants, peu importe leur religion ! 


- D'accord, je vois. Sais-tu combien de Rennes tirent le traîneau du père-Noël et l'aide pour sa distribution de cadeaux ? Je crois qu’il y en a six ?


Presque ! À l’origine, il y en avait huit, puis beaucoup plus tard, un neuvième est arrivé ! C’est Monsieur Clément Clake Moore, qui a eu l’idée d’écrire un conte de Noël pour ses enfants, en 1821. Il y a 200 ans, rends-toi compte ! Ce livre s’appelait : « La nuit avant Noël » ( « The night before Chrismas » ). Il raconte que le père-Noël se déplace en traîneau tiré par 8 rennes ! Et tu connais les prénoms des rennes du Père Noël ?

-Non ! Je les appelle toujours « les rennes du Père Noël » ! Ohlala ! Je ne savais pas qu’ils étaient aussi vieux !!! 200 ans… C’est vraiment très, très vieux ! C’est incroyable, car je crois que je n’ai jamais entendu leurs prénoms depuis que je suis né !

- Eh bien, pourtant, ils en ont tous un ! Le premier s’appelle Blitzen, le second Dasher, le troisième Dancer, le quatrième Comet, le cinquième Cupid, le sixième Donder, le septième Prancer et le huitième Vixen.

-Bravo Grand-père !!! Et le neuvième alors ?

- Le neuvième renne du Père Noël a été rajouté il y a moins de 100 ans en 1939. Il est jeune comparé aux autres ! Ah ! Ah ! Et celui-ci, tout le monde le connaît ! Si je te dis qu’il éclaire le chemin du Père-Noël avec son nez rouge et lumineux…

-Oooh ! C’est trop facile, grand-père !!! C’est le renne Rudolf !!!

-Bravo Maiougui !

- Une dernière question papi, pourquoi le Père Noël passe par la cheminée ? 

- C'est une bonne question Maiougui ! Il me semble qu'il y a longtemps, certaines familles ne vivaient pas dans une maison qui comportait des fenêtres, ou une porte assez grande. Le père Noël a donc dû garder cette vieille habitude de passer par la cheminée. Et puis c'est plus pratique pour lui ! Il n'a qu'à sauter de son traineau avec les cadeaux ! Bien sûr, si une maison n'a pas de cheminée, il trouvera un autre moyen de rentrer pour déposer les cadeaux au pied du sapin. Je crois que tu es maintenant prêt pour le passage du Père Noël ! Dépêchons-nous de finir nos décorations de Noël ! »

 

 


Voici un petit atelier parent enfant sous forme de quiz pour vos enfants afin de vérifier s'ils ont bien retenu l'histoire du père Noël : 

  • Que fête-t-on à l’origine le 25 décembre ?
  • Combien y a-t-il de rennes qui tirent le traîneau ?
  • Comment s’appelle le dernier renne à avoir rejoint le troupeau ? Et quand l'a-t-il rejoint ?
  • Pourquoi mange-t-on une bûche à Noël ?
  • Que représente la crèche de Noël ?

Nous vous souhaitons à tous de joyeuses fêtes ! Profitez bien de vos proches et de ces moment si précieux. ✨

Découvrez notre box à thème sur l'absence